Skill Factory #0 : Discipline

Oubliez la motivation. Elle ne vous mènera nulle part, ne vous fera remplir aucun de vos objectifs. La motivation fluctue, meurt rapidement, on ne peut pas compter sur elle.

Seule la discipline donne des résultats. Et se discipliner est un art, un art qui a ses règles et ses outils. L’un de ces outils est l’écriture, plus exactement la tenue d’un journal. En tenant un journal, j’ai atteint mes objectifs sportifs, achevé de gros projets dans les temps, fait tout ce que j’avais à faire, etc. À chaque fois d’énormes pas en avant dans ma vie.

Journal tracker

C’était à Noël en 2015. Ma cousine, fauchée, m’offre un simple carnet. De format A6, avec une couverture en plastique rigide et un élastique noir qui s’est très vite décroché, il était vierge de tout caractère imprimé, et ses pages étaient juste rainurés horizontalement.

J’ai toujours aimé les carnets et cahiers, car j’y vois de nombreuses promesses : un ouvrage, un projet, un plan. J’ai un cahier A4 sur mon bureau sur lequel j’inscris l’avancement de certains projets. Mais tous mes carnets et cahiers (ma chambre en compte des dizaines) ne sont pas très noircis au delà des premières pages.

Ce carnet fut l’exception. Après Noël, ayant grossi (évidemment), je me résous à reprendre l’exercice et à attaquer un ambitieux régime. Ce simple carnet a réussi à me discipliner. Pourquoi ?

Dès le premier jour d’exercice post-fêtes, j’inscrivais la date et l’exercice du jour sur la première page du carnet. Comme il était question de recommencer quasi quotidiennement, de nombreuses lignes se sont additionnées sur cette même page. Il m’apparut alors évident qu’une page pouvait correspondre à une semaine d’activité.

WhatsApp Image 2019-12-13 at 20.07.46
Sur la première page, je ne note que le programme du site Darebee effectué et la date. « Courage » est devenu « Audace », car le courage insinue que l’on agit face à la peur.

Cette nouvelle habitude, d’inscrire ligne par ligne les activités physiques du jour, s’enrichit bientôt d’autres éléments du quotidien : l’alimentation, la pratique méditative, le sommeil, etc. Il me restait à agencer le tout sous une forme pratique. Ainsi j’ai mis en place au fil de ces trois ans plusieurs formes de tableau : les jours étaient tantôt à la verticale, tantôt à l’horizontal. Si j’étais inscrit à une salle de sport sur une période, alors il me fallait indiquer quelle partie de mon programme était effectuée tel ou tel jour.

Au bout de deux ans de journaling, j’ai ainsi affiné et adapté mon système jusqu’à pouvoir dire aujourd’hui qu’il m’assure de très bons résultats en terme de discipline. Je dors plus qu’avant, j’ai enfin fait de la méditation une pratique régulière, je ne me décourage plus dans mes programmes sportifs. J’ai même mis une telle emphase à soigner mon alimentation que cette dernière a disparue de mon carnet. Ce n’est plus nécessaire, je me régule et je mange correctement au quotidien (à quelques exceptions près, contrôlées bien entendu).

WhatsApp Image 2019-12-13 at 20.08.14
Expérimenter, parfois à l’extrême. Tenir compte de 3 variables et 8 activités à la fois… et des RDV chez le vétérinaire.

Comprendre la dichotomie motivation/discipline

Vous n’avez absolument pas besoin de faire la même chose que moi, mais vous devez au moins comprendre que compter sur la seule motivation pour atteindre un objectif, quel qu’il soit, est utopique.

C’est l’un des thèmes principaux de la biographie du soldat David Goggins.

Goggins représente l’extremum de la discipline : peu importe qu’il y ait une tempête de grêle dehors à 5h du matin, il ira courir un semi-marathon. Peu importe qu’il ait la moitié des os du pied brisés, il finira son ultra de 100 miles (~160 km). Imaginez vous cinq minutes si vous deviez décider aujourd’hui d’effectuer la plus longue course à pied de votre vie (c’est exactement ce que j’ai fait après avoir lu le livre de Goggins, et je ne suis pas le seul).

WhatsApp Image 2019-12-13 at 20.09.49
Quand vous savez ce que vous avez à faire, vous vous concentrez sur l’essentiel. S pour la durée de sommeil, F pour l’exercice physique, M pour la méditation, A pour l’alimentation (que je n’ai même pas pris la peine d’annoter). Le M en vert avec les notes EPD signifie « musculation – épaules, pectoraux, dos ».

Admettons que vous n’ayez jamais couru plus de 45 minutes, et vous vous lancez le défi de courir 2 heures. Au bout d’une heure et demi, croyez-moi, votre motivation aura pris un gros coup dans la tronche. À ce moment là un dialogue interne crucial se joue : « je dois finir, je me sens mal mais je le dois, je n’ai pas atteint cette étape pour arrêter maintenant« . Vous rêvez de pizzas, de canapés et de simplement vous arrêtez, mais vous continuer. Motivation 0. C’est la discipline qui vous tient sur vos jambes. Vous le faîtes parce que vous devez le faire. Point final.

La discipline, c’est faire ce que l’on a à faire parce que l’on doit le faire.

Et si vous n’avez aucune forme physique et souhaitez commencer quelque part, j’ai écrit un eBook Kindle sur le sujet.

Vous voulez perdre du poids ? Très bien, procurez-vous une application comme Cronometer et commencez à rentrer tout ce que vous mangez et buvez (on est en plein dans le journaling, qui a dit que le format papier vous était imposé ?). L’application vous donne une estimation du nombre de calories que vous consommez passivement par jour, et vous entrez les calories ingurgitées ou dépensées en faisant de l’exercice. Pas de secret : le solde doit être négatif. Chaque jour. Peu importe que vous soyez motivés à réduire vos portions et à vous interdire de commander une pizza.

Si vous deviez compter sur la motivation, alors vous rempliriez l’objectif d’avoir un solde de calories négatifs une fois de temps en temps. Une fois par semaine, éventuellement. En revanche, avec de la discipline, votre objectif est atteint quotidiennement, et là vous allez perdre du poids.

Cronometer
Une approximation de mes dépenses et consommations de calories du 4 décembre dernier, sur l’appli Cronometer. Je n’avais pas de balance à disposition et j’ai dû rentrer manuellement la composition de certains produits (d’où les noms un peu slaves, j’étais en Russie). On est pas sur de la donnée exacte mais on garde une trace, et ce faisant on est incité à rester dans la ligne directrice de nos objectifs.

Pourquoi écrire est le meilleur outil de la discipline ?

  • Écrire vos objectifs vous permet de les garder à l’esprit ;
  • Garder une trace des efforts passés incite à poursuivre, à ne pas « casser la série » (certaines applications comme Duolingo ou Mi Fit l’ont bien compris et vous font bien prendre conscience que vous brisez une série de jours d’efforts) ;
  • Écrire (surtout avec papier-crayon) renforce les informations que vous écrivez dans votre mémoire.
  • Avoir une liste de choses à faire évite d’oublier bêtement certaines choses pas forcément importantes ou urgentes, mais qui doivent être faites néanmoins.

Je prêche ce que je fais. Je vous révèle donc qu’une partie des articles sur ce blog (et la totalité de ceux à venir) sont « cuisinés » dans une application de prise de note gratuite : OneNote. Cette application est inclue d’office dans Windows 10. Connectez-y un compte Microsoft et vous pourrez accéder à vos notes depuis votre ordinateur, votre téléphone, et tout autre appareil. D’autres alternatives existent comme EverNote ou Google Keep, mais je me sers personnellement de OneNote. Pour un tas de choses.

Mon compte OneNote est ainsi rempli de synthèses et de notes de livres que j’ai lu, de programmes sportifs et recettes de cuisine, d’articles et ebooks en cours d’écriture (ou finis), de pense-bêtes comme le code du wi-fi chez ma mère, de projets avec leurs tenants et aboutissants et les ressources à employer, mes objectifs, un journal des accomplissement dont je suis fier…

D’ailleurs, voilà un extrait de ce journal des accomplissements :

6 avril 2019 – sans préparation préalable je cours 17 kilomètres en 2 heures 10 minutes 45 secondes. Au mental, mon genou me faisant mal dès 40 minutes et mes jambes se désintégrant progressivement après 1h30 de course.

25 avril 2019 – à jeun et en commençant par 10 minutes de fractionné, je cours 3 heures 4 minutes 39 secondes. Je n’ai pas la distance exacte mais elle est comprise entre 21 et 22 km. Enfin, plus des trois quarts de la course sont effectués au parc, soit un terrain défoncé et vallonné. Une pluie glaciale m’a arrosé pendant une partie de la course.

Vous avez peut-être deviné que j’ai lu le livre de David Goggins au mois d’avril 2019.

OneNoteDraftRusse
Dans mon compte OneNote, voici le sous-répertoire dédié à la rédaction d’un eBook dont l’idée est d’expliquer simplement et efficacement les difficultés de la langue russe. La page affichée représente un premier jet écrit en 2017 (lorsque je projetais d’en faire un article et non un eBook) et les autres pages sont les chapitres. Mon travail est organisé. Tout est écrit et agencé. Je n’ai plus qu’à me tenir à ma discipline d’écriture.

En conclusion, la forme du support (papier, OneNote, Word…) n’a aucune importance. Ou plutôt, sa seule importance est de vous convenir. Que vous soyez à l’aise avec l’outil choisi.

Et gardez bien à l’esprit que ça n’est qu’un outil. Oui, tenir un journal et un bloc-notes vous aidera à restez discipliné, à garder une trace de vos actions ou d’informations que vous voulez garder disponible, mais cela ne fera pas le boulot à votre place.

Votre carnet n’ira pas courir à votre place.

Votre OneNote ne vous empêchera pas de vous resservir des frites.

Mais ils vous le rappelleront. Piqueront votre conscience. Vous inciteront à ne pas recommencer. À vous discipliner.

  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Français -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Français -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Italien -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Italien -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Anglais -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Français -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Anglais -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Français -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Français -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Français -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Français -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Français -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Français -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Français -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Français -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Français -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier

Publié par L'Empereur de rien du tout

« L’empereur de rien du tout arrive clamer ce qui lui est dû (c’est-à-dire rien du tout) et s’adjuger le reste au passage. »

3 commentaires sur « Skill Factory #0 : Discipline »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :